Une exposition sur l'hygiène de nos ancêtres à Nancray

Publié le 01 novembre 2013 à 18h39, mis à jour le 01 novembre 2013 à 18h57
toilettes_anciennes.jpg
Sandry Vicente

Une exposition sur l'hygiène de nos ancêtres est à découvrir au musée des maisons comtoises de Nancray. On y apprend qu'à l'époque, les règles de propreté n'était pas une priorité pour nos aïeuls. Un voyage dans le temps qui nous fait prendre conscience de notre confort.

Les maisons comtoises de musée de Nancray sont reconnues pour être superbement restaurées mais ce qu’on sait moins, c’est qu’elles sont totalement dépourvues de toilettes et salle de bain. A l’époque de leurs conceptions, l’hygiène n’était pas tout à fait une priorité. L’étable servait de toilettes par exemple. Pire encore, l’hygiène pouvait s’apparenter à quelques croyances effrayantes comme l’explique Mathieu Sabarly, du musée des Maisons Comtoises : «L’hygiène était liée à des superstitions. Par exemple, on ne lavait pas le crâne des bébés car on craignait qu’ils ne deviennent aveugles. Donc on imagine les problème d’hygiène que cela pouvait poser comme les poux… Les conditions de vie devaient être terribles ».

Cette exposition sur l’hygiène de nos ancêtres est à découvrir jusqu’au dimanche 3 novembre. Ensuite, le musée de Nancray fermera ses portes jusqu’en mars.

Exposition sur l'hygiène de nos ancêtres
Reportage de Laurent Ducrozet et Jean-Pierre Belon. Intervenant : Mathieu Sabarly du musée des Maisons Comtoises